Moisissure sur les murs, Comment la reconnaître et s'en débarrasser ?

  • Ecrit Par La rédac
  • conseils pratiques
Moisissure sur les murs, Comment la reconnaître et s'en débarrasser ?
Partager :

QU’EST-CE QUE LA MOISISSURE ?

La moisissure est un type de champignon qui se développe dans des structures multicellulaires au contact de l’humidité, il aide la nature à décomposer les matières mortes organiques.

Pour se développer la moisissure a besoin d’eau, par conséquent, elle peut être particulièrement présente dans les réfrigérateurs, les salles de douche ou toutes les zones inondées.

A noter que les moisissures peuvent être néfastes aussi bien pour la santé que pour les bâtiments.

Le développement des moisissures à l'intérieur ou autour de votre habitation est dangereux pour deux raisons. Premièrement, lorsque les moisissures commencent à se développer, elles se nourrissent des matériaux sur lesquels elles se développent, ce qui entraîne des dommages irréversibles. Ensuite, les moisissures libèrent dans l'air de minuscules spores et sous-produits qui peuvent devenir irritant ou être à l'origine de nombreuses maladies (de la sphère orl notamment) ; les spores ainsi respirées,  peuvent provoquer des problèmes respiratoires graves. 

Qui voudrait de moisissure dans sa maison et sur les murs de sa chambre ?

Les différents types de moisissures

Il existe des milliers d'espèces différentes de moisissures on la trouve généralement de couleur noire, mais elle peut également être bleue, rouge et verte ou encore blanche .

Certaines moisissures sont utilisées pour produire des produits utilisés au quotidien comme :

les aliments : on en retrouve dans le roquefort, elles peuvent également servir à produire de la levure.

- des médicaments comme, par exemple, la fameuse pénicilline (Sir Alexander Fleming fut le premier à démontrer qu’une certaine espèce de moisissure - Penicillium notatum- arrive à synthétiser une substance antibactérienne qu’il a appelé Péniciline, mais l’utilisation de la moisissure est connue dès la plus haute antiquité afin de traiter des infections tels que les panaris).

Les moisissures sont classées comme :

- allergènes : elles ne sont pas toxiques mais peuvent déclencher des réactions allergiques telle que l’asthme

- pathogènes :elles peuvent déclencher des maladies chez certaines personnes déjà affaiblit par d’autres causes

- toxiques : ce sont les plus dangereuses car elles créent leurs propres toxines qui peuvent entraîner de très graves problèmes de santé

L'importance du danger dépend du métabolisme de la personne, en effet certaines personnes sont plus sensibles aux moisissures tandis que d'autres ne sont pas du tout affectées.

Voici quelques symptômes que les moisissures peuvent provoquer :congestion nasale, toux irritative, sensibilité de la peau, symptômes d'asthme tels que l'essoufflement, irritation des yeux, infections pulmonaires.

Ils peuvent apparaitre d’autant plus vite si les moisissures apparaissent sur les murs d’une chambre par exemple.

Les différents types de moisissures :

- Stachybotrys chartarum : la fameuse moisissure noire qui est toxique. Son apparition est généralement due à un excès d’humidité, à une mauvaise qualité de l’air ; on la trouve dans les zones humides et à l’intérieur des systèmes de ventilation.

Stachybotrys est souvent associé à des bâtiments malsains.

Cette moisissure est suffisamment dangereuse pour devoir être éliminée uniquement par des spécialistes de l'assainissement agrées travaillant avec un matériel bien spécifique.

- Le chaetomium est une moisissure allergène qui commence souvent par être de couleur blanche et qui va foncer avec la temps, elle peut parfois ressembler à la très redoutée moisissure noire. Elles peuvent d’ailleurs toutes les deux se développer au même endroit.

- L’alternaria est allergène, on la trouve dans les salles de bains et sur les fenêtres humides.

Cet organisme se développe dans les écosystèmes naturels du monde entier, lorsqu’elle est située à l'extérieur elle est inoffensive. 

Mais l'Alternaria peut poser des problèmes lorsqu'elle se propage à l'intérieur des habitations.  Elle déclenche des états d'hypersensibilité de la sphère orl tels que l’asthme, le rhume des foins et peut provoquer de multiples réactions allergiques chez tout être vivant.

- La serpula est une moisissure de type allergène que l’on retrouve sur les structures en bois. A noter que cette dernière n’a pas toujours besoin d’humidité pour se développer. Elle a une forte capacité à détruire et à infecter les structures en bois sans pour autant être dans un environnement avec un niveau d’humidité élevé.

Elle est très destructive mais ne présente pas de danger pour la santé des hommes.

- La trichoderma est toxique,  il s’agit d’une moisissure commune répandue ; on la trouve dans les sols humides du monde entier.

Partout où l’humidité et les matières organiques sont présentes cette dernière peut se développer.

A savoir que certaines souches de Trichoderma entrent dans la composition de traitements antifongiques pour les plantes.

- La mucor est une moisissure principalement de type allergène que l’on retrouve sur des matériaux endommagés par l'eau, les moquettes et matelas. Il s’agit d’une moisissure grise ou blanche qui se reproduit rapidement et qui se répartie en une quarantaine d’espèces.

Il faut être cependant vigilant à une espèce, Mucor indicus, est considérée comme toxique car elle peut entraîner une infection appelée zygomycose, qui provoque la nécrose des tissus vivants.

Certaines espèces de Mucor peuvent également infecter le sang .

- L’aureobasidium est une moisissure allergène qui s’aventure sous les papiers peints et la peinture.

Il s'agit d'un organisme noir à croissance rapide, de type levure allergène, qui se développe dans les environnements extérieurs du monde entier et dans les environnements intérieurs suffisamment humides.

Dans les maisons, l'Aureobasidium se trouve le plus souvent sous les papiers peints et la peinture et sa couleur peut varier considérablement d’une teinte à une autre.

Moisissure sur les murs, quelles peuvent etre les causes ?

Lorsque les premiers signes de moisissure apparaissent sur vos murs, il est temps de définir les différentes causes potentielles.

Une humidité excessive entraine le développement des moisissures , mais peu de personnes réalisent le nombre de possibilités d'accumulation de l'humidité dans une maison. 

Il existe trois causes courantes de l'humidité qui invite les moisissures à se développer, toutes évitables avec un peu de prévoyance.

moisissure humidité

Raison n°1 : l'humidité

L'humidité est la principale cause des moisissures sur les murs. 

Une bonne ventilation à tout moment dans la maison permet d’évacuer l’humidité, pensez à ouvrir les fenêtres après les douches, faire des courants d’air pour ainsi faire circuler l’air et éviter qu’il ne stagne dans les pièces dites à risques ( c’est-à-dire sans ouvertures).

Si malgré cela les pièces restent humides (ou si vous vivez dans une région humide), le déshumidificateur est une solution simple et économique que l’on peut déplacer régulièrement dans les différentes pièces de la maison pour s’assurer que toutes les zones sont couvertes correctement par cet appareil.

Pro Breeze Déshumidificateur Silencieux

Pro Breeze Déshumidificateur Silencieux

Rubson AERO 360° Absorbeur d'humidité pour pièces

Rubson AERO 360° Absorbeur d'humidité pour pièces

Raison n° 2 : la condensation

La condensation se produit naturellement sur les murs périphériques de votre maison, qui sont souvent plus froids que l'air à l'intérieur de votre maison. Par conséquent, l'eau contenue dans l'air peut subir une baisse de température lorsqu'elle touche ces murs et changer d'état pour devenir liquide. Si ce liquide est laissé à l'abandon trop longtemps, il deviendra un terrain de reproduction idéal pour les moisissures.

Inspectez régulièrement les murs extérieurs de votre maison pour éviter toute accumulation d'humidité. Les murs à double paroi peuvent être également installés ce qui élimine pratiquement tout risque de condensation.

Pensez à sécher votre douche après utilisation pour éviter la moisissure sur les joints de la salle de bain.

Raison n° 3 : les fuites d'eau

Enfin la troisième cause la plus courante de moisissure sur les murs de nos habitations est malheureusement une des plus courante : les fuite d’eau.

Un simple tuyau qui goute et il y a de fort risque que de l'eau s'infiltre dans les murs de votre habitation à chaque fois que vous ouvrez le robinet. Pensez à faire vérifier par un professionnel, ou vérifiez simplement vous-même vos tuyaux, afin d’éviter que l’humidité ne s’accumule au fur et à mesure et qu’elle ne devienne un foyer puissant pour le développement de toutes sortes de bactéries. Une fois la fuite installée, les moisissures deviennent inévitables.

ÉLIMINEZ LES MOISISSURES

La moisissure est le pire cauchemar des propriétaires, mais grâce à nos conseils avisés vous pourrez vivre paisiblement dans votre intérieur avec votre famille.

Conseils pour s'en débarrasser

Pour s’en débarrasser voici quelques conseils « anti-moisissure » :

- Installer des vmc dans les endroits qui produisent de l'humidité tel que la salle de bain, la cuisine ou encore la buanderie.

vmc

- Lorsque vous prenez une douche ou un bain, l’idéal serait de garder les fenêtres de la salle de bains ouvertes afin que l’air humide ne se condense pas sur les plafonds et les murs de la pièce.

- L’utilisation d’absorbeur d’humidité est particulièrement efficace dans les endroits humides, notamment les caves pour éviter que la moisissure n’apparaisse sur les murs. A noter que l'hygrométrie idéale pour une maison doit généralement être comprise entre 40 et 70 %.

Rubson AERO 360° Absorbeur d'humidité pour pièces

- Ne tarder pas pour faire réparer toute fuite de plomberie.

- Le joint du carrelage de la salle de bains devrait être refait régulièrement ( l’idéal étant une fois par an).

- Assurez-vous que les gouttières de votre maison sont propres et débarrassées de tous débris.

- Agissez rapidement en cas de fuite ou d’écoulement d'eau trop proche des fondations. Il est intéressant de savoir que si les zones humides sont séchées dans un intervalle de deux jours, les moisissures auront généralement peu de chances de se développer.

Comment éliminer les moisissures sur des murs peints ?

Les moisissures peuvent souvent se développer sur les cloisons sèches et les murs intérieurs peints, en particulier dans les endroits où l'humidité est présente.

Si les cloisons sèches restent humides, des moisissures peuvent commencer à se développer et à infiltrer l'ensemble des cloisons sèches de la maison. Il vous faudra malheureusement retirer et remplacer les cloisons sèches ,si cela se produit, car vous ne pourrez pas vous débarrasser de toutes les moisissures.

Étape 1 : Évaluez les dégâts

Si la structure du mur est saine mais couverte de moisissures, vous devriez pouvoir arriver à bout des taches avec un bon nettoyant et beaucoup d’huile de coude.

En revanche si vous remarquez que le mur a été endommagé, s'il s'effrite ou se courbe et est couvert de taches noires ou bleuâtres, il vous faudra le remplacer. 

Étape 2 : Préparez et délimitez la zone de travail

Etant donné que vous allez utiliser des produits chimiques pour éliminer les moisissures, vous devez protéger les surfaces environnantes, parquet, meubles, contre toutes projections qui pourrait les endommager. Recouvrez le sol de bâches de protection en plastique et fixez-les avec du ruban adhésif (comme si vous prépariez votre pièce pour la repeindre) . 

Étape 3 : Eliminez la moisissure

La meilleure solution anti-moisissure pour éliminer ces nuisibles des murs est une solution d'eau de Javel et d'eau. Mélangez à quantité égale de l’eau de Javel et de l’eau dans un seau, appliquez ce mélange à l’aide d’une éponge ou d’un chiffon imbibé et frottez afin de faire partir les tâches .

C’est une méthode très efficace mais vous utilisez des produits corrosifs, veillez à ne pas respirer les vapeurs du produit en utilisant un masque adapté et ouvrez les fenêtres en grand avant de commencer à travailler. Pensez également à protéger vos mains avec des gants et utilisez des vêtements usagés .

Les anti moisissures chimiques

Il existe différentes méthodes très efficaces pour se débarrasser de ces champignons inesthétiques et potentiellement dangereux.

- l’eau de javel : les produits chimiques les plus efficaces pour éliminer les taches de moisissure contiennent de l'eau de Javel.   Même si l'eau de Javel ne tue pas les moisissures aussi bien que d'autres produits chimiques , elle en élimine quand même une grande partie. Ce produit agit très rapidement : il suffit d’en vaporiser une petite quantité, d'attendre quelques minutes et de frotter avec une éponge à récurer.

Les anti moisissures chimiques

Set de 4 pièces anti-moisissure

Set de 4 pièces anti-moisissure

Les anti moisissures naturels

- Au cours de ses dernières années la sensibilisation au bien-être, à la transparence sur la composition des produits à conduit à la recrudescence de produits naturels et « vert » .

C’est tout naturellement que l'industrie des moisissures a vu l'émergence de nettoyants naturels. La plupart de ces produits de nettoyage contiennent de l'huile de thym, dérivée des feuilles de thym.

- Vous disposez d’une multitude de nettoyants naturels dans vos placards, le saviez-vous ?

L’eau et le savon, le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude ou encore différents sodas peuvent vous servir à nettoyer les moisissures.  Ces produits bon marché et sûres constituent une alternative possible. Cependant nous vous déconseillons de les utiliser car ils ne seront pas fongicides et n’élimineront pas correctement les tâches laissées par ces champignons peu esthétiques. 

Quand faire appel à un professionnel ?

Nous sommes tous les jours exposés à des milliers de moisissures, plus ou moins visibles à l’œil nu, en extérieur comme en intérieur et la plupart du temps insignifiante pour notre santé.

Alors quand faut il faire intervenir un expert ?

S'il y a des personnes souffrant d'affections respiratoires telles qu'un asthme ou présentant de graves allergies , des personnes dont le système immunitaire est affaibli par une autre maladie chronique ou auto-immune . A savoir que les jeunes enfants et les personnes âgées peuvent être plus sensibles aux problèmes de santé liés aux moisissures.

Si vous sentez une odeur de moisissure, mais que vous ne parvenez pas à identifier la cause de la moisissure ou une zone humide.

S'il y a tellement de moisissures, sur un mur ou dans une pièce, et que vous ne pouvez pas remédier seul au problème .

Enfin, si l'humidité a créé des problèmes structurels dans le bâtiment. Consultez un entrepreneur qualifié qui pourra vous conseiller sur ce qui doit être fait et qui sera capable d’effectuer les réparations nécessaires.

Locataire ou propriétaire, qui nettoie ?

En matière de législation il est important de savoir que le propriétaire a une obligation de délivrer un logement décent ; c’est-à-dire un système de ventilation efficace et une isolation correcte.

On retrouve ces règles dans un décret de 2002, elles sont malheureusement assez floues en matière d’isolation. On sait simplement que le logement doit être intégralement protégé contre toute infiltration d’eau, que ce soit au niveau du sol, de la toiture, des fenêtres et des murs.


Toutefois, le locataire en tant qu’occupant principal est responsable de l’entretien de son logement. En cas d’aérations bouchées, de non-réparation des dégâts causés par des fuites d’eau (dues à des tuyaux abimés ou à des machines qui fuient), un logement pas suffisamment chauffé ou des moisissures laissées s’étendre sans réagir, ce sera à lui de réparer et donc de régler la facture.

Notez bien que si les moisissures viennent d’un manque d’aération du locataire, le sinistre ne sera pas pris en charge par son assurance. En effet, la plupart des contrats excluent les effets de l’humidité et de la condensation de leurs garanties.

Qu’il en soit en cas d’apparition de moisissures dans le logement, le locataire doit immédiatement prévenir son propriétaire afin d’éviter que la situation s’aggrave et ne devienne conflictuelle.

Il faut ensuite faire un constat et prendre en charges au plus vite les travaux à effectuer. 

Partager :
Vous aimerez aussi